Le portail sécurisé du monastère de Visoki Dečani vient d’être achevé

Le portail sécurisé du monastère de Visoki Dečani  vient d’être achevé
Mercredi 10/12/2014 :: Communiqué

À la veille de la nativité, Solidarité Kosovo accomplit un tour de force en relevant un nouveau défi humanitaire. L’entrée du prestigieux monastère de Visoki Dečani dispose depuis quelques jours d’un portail sécurisé pour parer aux menaces islamistes récemment proférées. Pierre angulaire du dispositif de protection installé aux abords du site chrétien menacé, cette construction a été achevée en un temps record grâce à l’obole versée par les généreux donateurs de Solidarité Kosovo.  Un précieux don de Noël livré avant l’heure.

L’appel des moines  a été entendu  

Alors que les forces internationales annonçaient leur retrait, de nouvelles menaces islamistes avaient été proférées contre la communauté monastique de Visoki Dečani. En octobre dernier, des graffitis et de slogans en arabe et anglais annonçant l’arrivée du califat au Kosovo ont été peints sur les bâtiments du monastère et scandés par un groupe d'Albanais aux abords du site religieux.
Face à l’imminence du péril, Solidarité Kosovo a répondu avec célérité à l’appel moines en faveur de la construction d’une muraille de protection. 
À la sébile tendue par l’ONG française de nombreuses pièces ont été versées. Et la réponse massive à l’appel aux dons a permis de réunir le budget nécessaire pour construire la clé de voûte du dispositif de sécurité : l’imposant portail d’entrée,  un sas de sécurité ainsi qu’un système de vidéosurveillance.

Le portail sécurisé : une armure d’orfèvre  à l’entrée du monastère

En moins d’un mois, la solidarité des donateurs français a permis de mettre à l’abri les trente moines du monastère de Visoki Dečani, derniers garants du patrimoine chrétien millénaire au Kosovo-Métochie.
L'intervention de Solidarité Kosovo, la rapidité de la réponse de ses donateurs, a également rendu possible une prouesse architecturale : construire une protection murale capable de résister aux assauts les plus violents tout en préservant l’identité visuelle du site religieux classé sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.
Le premier objectif des travaux était d'éloigner le portail des bâtiments conventuels en aménageant un sas de sécurité pour éviter qu'un intrus ayant franchi la première porte se retrouve immédiatement au contact avec les moines.
L'autre préoccupation des religieux est la préservation esthétique des lieux. Venu du plus profond de l'histoire serbe, le monastère a pour vocation de survivre à toutes les vicissitudes historiques en conservant son caractère unique.  Voilà pourquoi les plans de construction, finalisés par un cabinet d'architecture réputé, ont été pensés dans le plus petit détail.

L’obstruction administrative des autorités albanaises

L'achèvement en un temps record des travaux contraste avec la lenteur des autres opérations de protection du monastère, entravées par une multitude d'obstacles tant juridiques que politiques soulevés par les autorités albanaises locales.
Une fois encore, l’obstruction administrative ici manifeste s’inscrit dans une guerre d'usure et de découragement flanquée par les autorités albanaises contre toutes tentatives chrétiennes de pérenniser sa présence sur  le territoire du Kosovo-Métochie.

Fort heureusement, les moines disposent désormais d’un précieux sésame à l’entrée du monastère à l’origine d’un élan de générosité sans égal. Leur reconnaissance est immense à l’endroit de tout ceux qui par leurs dons, leurs prières et leurs pensées ont permis la réalisation de cet ouvrage de protection. Qu’ils soient assurés de la place d’honneur qu’ils occupent dans les prières des moines de Visoki Dečani.

Solidarité Kosovo restera vigilante et attentive à l'évolution de la situation sécuritaire des moines du monastère de Visoki Dečani et vous informera régulièrement de l'avancée des autres travaux de protection.

Découvrez toutes les photos de la visite de fin des travaux à l'entrée du monastère cliquant ici.