Autonomie alimentaire : création d'une nouvelle ferme !

Autonomie alimentaire : création d'une nouvelle ferme !
Vendredi 30/06/2017 :: Communiqué

Le succès de l'opération que nous menons depuis plusieurs années pour aider les Serbes du Kosovo à retrouver l'autonomie alimentaire nous incite à aller encore un peu plus loin en ouvrant cet été une nouvelle ferme dans la région de Novo Brdo.

 

C'était il y a quatre ans déjà : en octobre 2013, nous inaugurions une exploitation agricole accueillant 150 chèvres dans la région de Novo Brdo au Kosovo. Ces chèvres fournissent du lait qui est transformé dans la fromagerie que nous avons ouverte en 2014 non loin de là. Ces fromages sont fournis à la soupe populaire qui nourri plus de 3000 Serbes démunis dans le centre du Kosovo, ou vendus dans le réseau des boutiques monastiques et dans l'épicerie ouverte grâce à Solidarité Kosovo à Mitrovica en mai 2017.

Cette exploitation agricole a été augmentée en octobre 2015 d'une ferme bovine, fournissant elle aussi du lait à la fromagerie, mais aussi de la viande à la soupe populaire. 

De la nourriture et du travail

Quand nous avons lancé ce grand projet, nous n'aurions jamais osé imaginer un tel succès. Aujourd'hui, ce projet donne du travail à une vingtaine de chrétiens du Kosovo : fermiers, fromagers, ouvriers de l'usine de mise en conserve, vendeurs de l'épicerie, tous peuvent à nouveau faire vivre leur famille grâce à leur travail. Et ils travaillent également à nourrir plusieurs milliers de leurs corélégionnaires, dans le centre du Kosovo principalement mais aussi à Mitrovica et en quelques autres endroits. 

Pourtant, nous continuons de refuser de nous arrêter à ce beau succès : tant qu'il y aura un serbe au Kosovo qui ne mangera pas à sa faim, nous continuerons.  À la fin du mois de juillet, la première pierre d'une nouvelle ferme sera posée.

Il s'agira d'une ferme porcine, qui accueillera au début 150 porcs mais pourra à terme en accueillir jusqu'à 300. Le porc est très utilisé dans la cuisine traditionnelle serbe, du fait de son faible coût et de ses qualités nutritives et gustatives. Cette viande sera d'abord destinée à la soupe populaire, mais d'ici un ou deux ans une partie pourra être commercialisée dans le reste du Kosovo. 

Les travaux de construction de cette ferme donnent du travail à de nombreux artisans serbes du Kosovo, qui peinent généralement à trouver des commandes. À l'ouverture de la ferme, à la fin de l'année, 5 emplois seront créés ; ce chiffre lui aussi sera amené à augmenter avec le temps.

Pour nous aider à poser ce nouveau jalon sur le chemin de l'indépendance alimentaire des chrétiens serbes du Kosovo, vous pouvez nous faire un don en cliquant ici.