Solidarité Kosovo présentée à l'Université de Droit de Belgrade

Solidarité Kosovo présentée à l'Université de Droit de Belgrade
Dimanche 10/09/2017 :: Communiqué

L'amphithéâtre V de l'Université de Droit de Belgrade est une salle prestigieuse. Régulièrement, des personnalités de premier plan (politiques, sportifs, scientifiques, etc.) y sont invités pour des conférences très suivies et souvent retransmises à la télévision nationale. Arnaud Gouillon, directeur de Solidarité Kosovo, y a été convié cet été pour y présenter l'association et son travail de conservation de l'amitié franco-serbe.  

L'amphihéâtre de 600 places était plein à craquer. De nombreux étudiants mais aussi plusieurs personnalités du monde culturel et religieux sont venus écouter Arnaud Gouillon parler de Solidarité Kosovo.

Cette conférence a été intégralement retransmise sur l'une des grandes chaines de télévision serbes, et de nombreuses autres lui ont dédié un reportage, participant ainsi à faire savoir aux Serbes, que ce soit en Serbie centrale ou au Kosovo, que de nombreux Français les soutiennent encore.

Dans un serbe qu'il parle désormais presque sans accent, Arnaud a raconté la création de Solidarité Kosovo, ses premiers convois, sa découverte du peuple serbe, puis la croissance de l'association, croissance qui fait d'elle aujourd'hui la plus grosse association étrangère de soutien aux Serbes du Kosovo. Une part importante de son intervention était dédiée au travail que fait Solidarité Kosovo pour entretenir – ou parfois faire renaître – l'amitié entre les peuples français et serbes. 

En effet, les Serbes ont un rapport à l'Histoire différent du nôtre : pour eux, les début du XXe siècle est comme hier, et l'aide de la France à la Serbie pendant la première Guerre mondiale est un souvenir encore vivace. Hélas, la participation de la France aux bombardements de 1999 également, qui est ressentie comme une trahison particulièrement douloureuse. "Les Américains nous ont brisé le corps avec leurs bombes, mais vous, Français, nous avez brisé le coeur", disent-ils souvent. 

Malgré cela, la plupart des Serbes font la différence entre peuple et gouvernement, entre amitié sincère et décisions politiques. C'est pour cela que Solidarité Kosovo est si importante à leurs yeux, parce que nous prouvons par notre action concrète sur le terrain que de nombreux Français, donateurs de notre association, se préoccupent encore des Serbes et ne les abandonnent pas à leur triste sort.

La conférence s'est conclue par une série de questions, à l'issue de laquelle l'assemblée toute entière, debout, a longuement applaudi.