En « Avent » vers le convoi de Noël 2018 !

En « Avent » vers le convoi de Noël 2018 !
Jeudi 06/12/2018 :: Communiqué

Le compte à rebours est lancé : dans moins de quatre semaines, le traditionnel convoi de Noël de Solidarité Kosovo prendra la route en direction des enclaves serbes du Kosovo-Métochie pour la 14e année consécutive. L’occasion de partir à la rencontre de familles chrétiennes plus que jamais isolées.



Un Noël sous tension pour les Serbes du Kosovo


Pour les chrétiens, l'Avent est le temps de l'Espérance. L'attente et la préparation à l’avènement du Seigneur Jésus. L'Avent signifie aussi des lumières, des décorations à la maison et dans les rues, des jours de fête et de détente, de convivialité et d’échange de salutations et de cadeaux : pour les enfants, la crèche et l'attente trépidante de l'Enfant Jésus et de leurs cadeaux, le matin de Noël.

Mais pour les chrétiens du Kosovo, la joie de l’approche de Noël est mêlée d'anxiété et de peur. Les Serbes du Kosovo sont conscients que, pendant les célébrations à venir, le risque d'attentats à leur encontre va augmenter. Témoigner de sa foi, participer aux cérémonies dans l'église, en ces jours, encore plus que pendant le reste de l'année, peut leur coûter la vie.

Une inquiétude renforcée par l’actualité peu clémente à leur égard. Avec le blocage de l’importation des produits serbes, les manœuvres antichrétiennes montent d’un cran. En mettant en œuvre cette décision outrageuse en novembre dernier, les autorités de Pristina mettent à mal les familles chrétiennes du Kosovo, plus que jamais enclavées. Désormais, pas un médicament, pas une brique de lait serbe ne peut plus être réceptionné au Kosovo. Ce blocage économique isole davantage les chrétiens.



Fidèle à son convoi de Noël, Solidarité Kosovo fait face aux épreuves

Dans un contexte humanitaire très complexe aggravé par cette nouvelle crise, l’aide de Solidarité Kosovo est plus que jamais nécessaire.
Dans les coulisses de l’association, l’ambiance est effervescente !  Les bénévoles sont portés par un enthousiasme particulier. Ils seront cette année encore guidés dans leur périple humanitaire par Arnaud Gouillon, Directeur de l’association.

L’interdiction de séjour qui lui a été infligée en septembre dernier, ne l’empêchera pas de piloter le convoi en arrière base, en Serbie, et d’accompagner l’équipe de Solidarité Kosovo jusqu’à Nis, la ville frontalière. De là, le relais sera passé au père Serdjan et au diacre Milovan, piliers de l'association au Kosovo.
 


 

Une aide d’urgence débloquée

En raison du blocage douanier, cette année, aucun camion de jouets et de vêtements ne sera convoyé. Mais les enfants seront tout de même gâtés.

Grâce à ses précédents convois, Solidarité Kosovo a constitué un stock d’urgence à Gračanica. L'entrepôt construit en 2016 abrite en effet une grande quantité de jouets et de vêtements, acheminés au cours des dernières années. C’est à partir de ces réserves, que l’équipe chargera son camion tout le matin avant de prendre la route des enclaves.



Développer l’élevage familiale

En plus des vivres et des jouets, les bénévoles français distribueront des troupeaux d’animaux pour favoriser l’élevage familiale.  Dans le contexte autarcique des enclaves serbes, cette opération prend tout son sens.

En cette période de fin d'année, froide et lugubre dans les enclaves abandonnées à leur sort, les enfants attendent avec impatience Noël pour vivre quelques instants de paix en famille et recevoir leur unique cadeau de l’année.



Solidarité Kosovo a besoin de votre aide

L'achat de bêtes est estimé à 15000 €. À cette somme s'ajoutent divers frais liés à l'opération, tels que les frais d'essence pour le véhicule des bénévoles qui vont sillonner le Kosovo.

Ensemble, nous avons le pouvoir de donner de la joie et de l'espérance aux familles qui tiennent coûte que coûte sur la terre de leurs ancêtres. Nous ne pouvons que saluer la résilience de ces gens qui gardent courage dans les épreuves.

Pour rappel, tout don réalisé avant le 31 décembre 2018 permet une déduction d’impôt à hauteur 66% du montant du don. A titre d’exemple, un don de 100 euros ne vous coûte en réalité que 34 euros après déduction fiscale.

Envoyez vos dons à Solidarité Kosovo - BP 1777 - 38 220 Vizille (chèques à l’ordre de Solidarité Kosovo)

Ou par Paypal : en cliquant ici

Pour tous ces foyers chrétiens que vous aiderez, Solidarité Kosovo vous remercie du fond du cœur.