Vitre brisée d'une école

Rénovation des écoles

0% récolté

À l’approche de l’hiver le père Serdjan, notre ami prêtre qui parcourt chaque jour les enclaves serbes du Kosovo pour aider les familles les plus démunies, a fait le tour des écoles les plus délabrées.

Vous savez combien le soutien à l’éducation des jeunes chrétiens du Kosovo est un axe d’actionqui nous tient à coeur. Ils sont l’avenir de leur peuple, de leur culture, de leur foi. C’est pour cela que nous multiplions, depuis quatorze ans, les missions en leur faveur : classes de mer, équipements sportifs et culturels, rénovations de crèches et d’écoles…

L’état des lieux fait par Serdjan dans les écoles est consternant.

Lors de ses visites, le prêtre a été frappé par l’état de délabrement de certains bâtiments.Fuites au plafond, vitres fendues, chaises sans dossier, sols escarpés, de simples trous dansle sol en guise de toilettes… il y a du travail !

Nous avons décidé en équipe d’amorcer en urgence les travaux dans les établissements les plus touchés. Notre objectif est que tout soit terminé avant la saison hivernale qui s’annonce vigoureuse. Il ne faut donc pas perdre de temps !

Le coût des travaux de rénovation des écolesest estimé à 100 000 €.

Ce montant nous permettra de financer les travaux les plus urgents pour traverser ce nouvel hiver. Cela concerne prioritairement l’isolation : remplacer les fenêtres brisées dans les classes, changerles portes éventrées, installer le chauffage, réparer les toitures poreuses.

La rénovation des écoles est devenue une opération traditionnelle. Pour la sixième année consécutive, nous vous proposons de participer à la réfection de plusieurs écoles chrétiennesqui attendent notre aide.

Les petits chrétiens des enclaves comptent sur vous !

Entre les tentatives d’attentats et la pression quotidienne que subissent les Serbes du Kosovo, beaucoup parmi les plus jeunes considèrent l’école comme un refuge où il leur est encore autorisé d’apprendre, de s’épanouir et d’imaginer.

Ensemble, offrons-leur des conditions d’études décentes et sûres. Vous comprenez qu’en hiver, lorsque la neige a déjà tout recouvert et que vous êtes assis dans une pièce sans chauffage, sousun toit mal isolé, vous avez du mal à suivre les leçons de l’instituteur.

Nous sommes prêts à agir, il ne nous manque plus que votre aide financière.

Je compte sur vous.

No Images found.

10,00
Sélectionnez le mode de paiement
Informations personnelles

Total du don : 10,00€