Solidarité Kosovo dote un village d’une moissonneuse-batteuse

Solidarité Kosovo dote un village d’une moissonneuse-batteuse
Mercredi 29/06/2016 :: Communiqué

À Velika Hoča, la moisson des céréales a toujours été une activité essentielle pour la survie de l’enclave. Depuis des siècles, elle s'effectue à la main: à la faucille, au volant, à la sape, à la faux. La production agricole est cependant peu rentable et la modernisation du système agricole s’impose comme une priorité. L’impératif de développer les rendements et de faciliter les travaux des champs ne peut être atteint que par la mécanisation de l'agriculture. C’est pourquoi, soucieuse de leur condition, Solidarité Kosovo vient de doter le village d’une moissonneuse-batteuse à disposition des agriculteurs de Velika Hoča.

De la faucille à l’engin agricole

Dans cette enclave de Métochie, depuis des siècles, les Serbes naissent, vivent paysan et meurent paysan, de père en fils, enracinés dans la même glèbe, telle la plante. Suite à la guerre de 1999 et aux dangers qui les guettent depuis à chaque sortie de leurs enclaves, nombre de villageois se sont réfugiés en Serbie. Pour ceux qui sont restés sur la terre de leurs ancêtres, les conditions de vie se sont considérablement détériorées.

« Malgré les longues journées de battage auxquelles se consacrent tous les hommes du village, notre production agricole est insuffisante pour permettre à nos familles de vivre convenablement» confie navré le chef du village. « Pour augmenter notre rendement, nous sommes contraints de recourir à une formule de location d’engin agricole. En plus d’être couteuse, cette alternative n’est pas pratique car la moissonneuse-batteuse doit être récupérée et déposée dans une enclave située à 70 km de chez nous. Imaginez que parfois, lorsque les difficultés logistiques et financières sont franchies, c’est la météo qui nous fait des caprices et nous empêche de travailler… Le retour sur investissement est très aléatoire ».

Une petite révolution verte en marche

Informée de la situation délicate dans laquelle se trouvent enfermés les habitants de Velika Hoča, Solidarité Kosovo a consenti à leur fournir une aide exceptionnelle en finançant l’achat d’une moissonneuse-batteuse de marque John Deere. Acheté en Serbie, cet engin a été transporté dans l’enclave serbe par les soins de l’ONG française.

Ce précieux outil est à présent à disposition des agriculteurs locaux qui ne cachent pas leur soulagement.  Dans un monde rural  où l'argent est très rare, beaucoup ne pouvaient pas envisager la dépense d’une moissonneuse-batteuse.  « Il est vrai que cela représente un chamboulement pour nous qui n’avons eu que nos mains et la faucille pour seuls outils de travail. Nul ne saurait, s’il en a connu la réalité quotidienne, regretter cette époque révolue » nous avoue le jeune Sacha en plongeant son regard dans la marque indélébile que le manche de l’outil lui a laissé dans la main.

La moissonneuse-batteuse représente une véritable aubaine pour ces agriculteurs chrétiens qui, malgré les menaces, cultivent, transforment, enrichissent et construisent la terre. Cet engin permettra d’augmenter la rentabilité et la productivité agricole de l’enclave au profit de ses habitants.

Solidarité Kosovo remercie ses donateurs d’avoir répondu promptement à l’appel de cette communauté afin de leur permettre d’accéder à nouveau, par leur labeur, à une autosuffisance alimentaire.