La littérature au service de la bonne cause

Dragan Stojanovic a remporté l’édition 2019 du prix Ivo Andric.

Ivo Andric est le plus célèbre des auteurs de langue serbe. Il a écrit de nombreuses nouvelles et plusieurs romans, dont le magnifique “le Pont sur la Drina”. Il a été lauréat du Prix Nobel en 1961.

Ce prix, qui récompense un auteur de nouvelles en serbe, est doté de 300.000 dinars, soit environ 2600 euros. Pour la Serbie, c’est une somme importante : c’est l’équivalent d’une retraite annuelle moyenne.

Inspiré par Ivo Andric lui-même, qui a toute sa vie reversé le gain de ses prix pour la fabrication d’écoles en Bosnie-Herzégovine, Dragan Stojanovic a appelé Arnaud Gouillon pour lui proposer de reverser l’intégralité de cette somme de 300 000 dinars à Solidarité Kosovo, en prévision de notre opération de rénovation des écoles serbes du Kosovo-Métochie.

Un geste solidaire d’une grande générosité qui n’a pas manqué d’émouvoir l’équipe de Solidarité Kosovo présente aux côtés de son Président pour la remise des gains. Quand la littérature et la solidarité se rencontrent, c’est un peu de poésie insufflée à l’action de Solidarité Kosovo.

Fermer le menu