L'équipe de la soupe populaire de Novo Brdo et les volontaires de Solidarité Kosovo devant une arracheuse de maïs offerte par l'association.

L’équipe de la soupe populaire de Novo Brdo au Kosovo-Métochie réceptionne du matériel agricole offert par Solidarité Kosovo

Le métier de paysan est difficile, souvent même éprouvant. C’est vrai pour les paysans français, on le sait, c’est vrai aussi pour les paysans serbes du Kosovo-Métochie. Peut-être même l’est-ce encore plus pour ces derniers : le climat semi-continental, très chaud en été et très froid en hiver, complique encore la tâche, sans même parler des vols et dégradations que certains subissent régulièrement. Tout ça est vrai aussi pour nos amis qui cultivent les terres de la soupe populaire serbe de Novo Brdo. C’est pour cela que nous les avons aidés en cette fin de printemps.

L’ambiance était électrique ce matin-là dans la cour de la ferme de la soupe populaire de Novo Brdo. Milovan et nos volontaires étaient venus assister à la livraison du matériel acheté par Solidarité Kosovo : un tracteur, un déchaumeur à disques et une récolteuse de maïs à deux rangs. Une aide fondamentale pour la soupe populaire, comme l’expliquait sa directrice Svetlana : « L’achat de ces machines nous permettra de travailler plus efficacement sur nos 50 hectares de terre et donc de nourrir mieux plus de familles nécessiteuses chaque jour. Cette aide est particulièrement bienvenue alors que nous venons de traverser une période de crise qui a aggravé la situation de nombreuses familles serbes de la région ».

Des bénéficiaires de la soupe populaire de Novo Brdo viennent remplir un récipient qui permettra de nourrir leur famille.

Ce don de matériel a été rendu possible par la générosité des donateurs de Solidarité Kosovo pendant cette crise du Covid-19. Suite à l’appel de notre président Arnaud Gouillon, nos donateurs se sont mobilisés rapidement pour que cette crise n’impacte pas notre budget et ne nous oblige pas à repousser deux opérations indispensables à l’autonomie alimentaire des enclaves serbes. Leur immense générosité nous a permis non seulement de ne pas repousser ces opérations mais même d’augmenter le budget que nous leur avons dédié, le faisant monter pour cette opération à hauteur de 34 000 euros.

Du matériel rustique et fiable

Quand le matériel est arrivé dans la cour, les salariés de la soupe populaire avaient les yeux qui brillaient. Cette livraison était pour eux non seulement la promesse d’un travail un peu moins difficile au quotidien, mais aussi la preuve que leurs efforts étaient reconnus et appréciés. Deux raisons de se réjouir qu’ils n’ont pas boudées : en quelques instants, ils entouraient les engins, les analysant d’un œil expert, ouvrant les capots… « Leur joie faisait plaisir à voir, raconte Milovan. Ils ressemblaient à mes petits neveux autour de leur nouveau jouet à Noël ! »

Un ouvrier de la soupe populaire de Novo Brdo fait les derniers réglages avant de tester le nouveau tracteur offert par Solidarité Kosovo.
Un ouvrier de la soupe populaire de Novo Brdo fait les derniers réglages avant de tester le nouveau tracteur offert par Solidarité Kosovo.

Cette phase de découverte n’a pas duré bien longtemps : nous avons volontairement choisi du matériel simple et rustique, facile à utiliser, que les salariés de la soupe populaire sauront entretenir et réparer eux-mêmes. Il n’a donc pas fallu attendre longtemps pour que l’un d’eux attèle le déchaumeur à disques au tracteur et mène l’ensemble dans le champs le plus proche pour le tester.

Le tracteur offert par Solidarité Kosovo lors de sa première utilisation dans les champs de la soupe populaire de Novo Brdo.
Le tracteur offert par Solidarité Kosovo lors de sa première utilisation dans les champs de la soupe populaire de Novo Brdo.

Un essai concluant, à en croire les sourires de toute l’équipe à la fin de l’opération : « Avant, ce travail-là prenait plusieurs heures à trois d’entre nous. Quel temps gagné ! », se réjouissait un salarié, le plus âgé, le dos un peu vouté.

Des conditions climatiques instables

L’équipe de la soupe populaire a ensuite emmené Milovan et nos volontaires visiter les nouvelles serres agricoles offertes elles aussi par Solidarité Kosovo et livrées il y a déjà quelques semaines, en même temps que celles données à des familles des enclaves. À l’intérieur, des rangées de légumes poussent déjà vigoureusement. Svetlana précise : « Les conditions climatiques difficiles de ces dernières années ont rendu l’utilisation de ces serres indispensables si nous voulons une production régulière et stable d’année en année ».

Les rangées de légumes poussent vigoureusement dans la nouvelle serre agricole offerte par Solidarité Kosovo au printemps 2020.
Les rangées de légumes poussent vigoureusement dans la nouvelle serre agricole offerte par Solidarité Kosovo au printemps 2020.

Nous sommes heureux que ce matériel puisse venir faciliter la vie de cette équipe qui fait un travail admirable au service des plus démunis. Nous remercions encore tous nos donateurs qui ont fait de cette opération un tel succès.

Sur le site internet de la soupe populaire, Svetlana précise : « Dès le début de notre organisation, Solidarité Kosovo et ses donateurs français sont venus à notre aide. Ils nous ont aidés à plusieurs reprises et nous ont toujours encouragés à nous développer. Nous sommes fiers et heureux de travailler avec eux et de bénéficier du soutien de tant de généreux Français ».

Retrouvez plus de photos sur notre page Facebook.

Fermer le menu