Urgence médicale au Kosovo : SK au chevet de Pasjane et de Gracanica

Urgence médicale au Kosovo : SK au chevet de Pasjane et de Gracanica
Jeudi 14/06/2018 :: Communiqué

Le soutien aux antennes médicales est indispensable à la survie du peuple serbe du Kosovo. Solidarité Kosovo a besoin de votre aide pour réunir les 30 000 € nécessaires à l’achat d’une imprimante pour films radiologiques et d’un échographe qui font cruellement défaut aux dispensaires médicaux de Pasjane et de Gracanica.

Un parc médical serbe à renouveler

Plus que vétuste, le matériel des antennes médicales serbes du Kosovo est complètement archaïque. Entre les années de guerre et l’oppression qui perdure, la pauvreté maintient le domaine de la santé dans un état d’obsolescence et de sous-équipement effrayant. Dans les enclaves chrétiennes du Kosovo, le personnel de santé des dispensaires et des trop rares hôpitaux s’efforcent chaque jour de soigner des dizaines de patients avec des moyens plus que limités. Parler de « désert médical » est un doux euphémisme.

Dans ce système de santé défaillant, les besoins sont nombreux. Au cours de ces trois dernières années, Solidarité Kosovo a multiplié les opérations en faveur de la réhabilitation des structures médicales chrétiennes. Comme par exemple, l’achat d’équipements neufs pour les deux principales maternités de la région financé en 2015 -pour en savoir plus, cliquez ici- ou encore de l’ambulance offerte à l’enclave montagnarde d’Osojane en 2016 -pour en savoir plus, cliquez ici-. En tout, cinq chantiers ont pu être menés à bien grâce au fidèle concours des donateurs de Solidarité Kosovo.

Urgence aux dispensaires de Pasjane et de Gracanica

Aujourd’hui, ce sont les patients de Pasjane et de Gracanica qui tirent la sonnette d’alarme.
À Pasjane, l’échographe, vestige de l’ère communiste, ne fonctionne plus. Il est indispensable de le remplacer au plus vite.
À Gracanica, les agriculteurs sont nombreux et ils sont particulièrement exposés aux accidents liés à leur activité (chutes, risques liés à la manipulation d’outils et d’engins agricoles…). Les fractures, entorses et autres lésions articulaires sont des pathologies particulièrement fréquentes. C’est pourquoi il est impératif de disposer d’un matériel de diagnostic fiable et fonctionnel afin de soigner immédiatement les patients. Malheureusement, le vieil appareil, moult fois rafistolé, qui permettait de développer les films radiologiques et de détecter ces lésions, a rendu l’âme cet hiver.

La santé, un axe d’intervention prioritaire

Avec l’autosuffisance alimentaire et l’éducation, Solidarité Kosovo fait de la santé l’un de ses axes privilégiés d’action.
Offrir du matériel médical neuf aux dispensaires des enclaves serbes du Kosovo sauve des vies. Remplacer les appareils désuets est une nécessité d’ordre vital. En 2018, en Europe, nous ne pouvons pas permettre que des gens meurent parce qu’ils n’ont pas accès à un outil médical essentiel.

Aussi, Solidarité Kosovo s’engage à réunir 30 000 € pour financer l’achat de deux machines :
• À Gracanica, une imprimante pour films radiologiques (12 000 €) pour remplacer l’actuelle, hors service et irréparable ;
• À Pasjane, un nouvel échographe (18 000 €) qui servira à la fois au suivi des grossesses, à la place de l’échographe actuel mais également pour les échographies des autres membres.

Votre don est décisif. Grâce à vous, les dispensaires de Pasjane et de Gracanica pourront reprendre leur activité médicale et d’urgence grâce au renouvellement des appareils médicaux défaillants. Toute contribution est importante et chaque geste est significatif. Adressez votre don dans la mesure de vos moyens :

-  Par chèque : en libellant l’ordre à Solidarité Kosovo puis en l’envoyant à : Solidarité Kosovo - BP 1777 - 38220 Vizille – France
-  Par virement Paypal : rendez-vous sur notre site en cliquant ici et suivez les instructions « Dons en ligne »
-  Par virement bancaire, contactez-nous : contact@solidarite-kosovo.org